irish-coffeeCe n’est un secret pour personne que Google analyse au moins 200 critères pour attribuer les positions dans son moteur de recherche et que l’algorithme est mis à jour 2 fois par mois ( en  moyenne ).

Est-il est humainement possible de travailler son référencement sans se sentir un peu déprimé et sans y consacrer ses journées entières ?

Si le référencement de votre site est devenu un cauchemar il temps de lire cet article jusqu’au bout et de reprendre les choses en main avant d’abandonner.

Je vous dévoile 13 FACTEURS CLE DU RÉFÉRENCEMENT (13 ingrédients et 4 recettes) dont je me sers pour occuper la première page du moteur de recherche. Je vous donne aussi les pièges à éviter et comment sortir des pénalités.

Comment faire ? Comme pour toute recette il faut avoir du matériel (ici quelques bons logiciels), les ingrédients ( je vous donne 13 facteurs du référencement à vérifier et peut-être à travailler… et le savoir-faire ! (suivez le tuto).

Équipement : Voici quelques outils gratuits que vous pouvez utiliser pour établir un diagnostic. Il en existe des dizaines d’autres que je ne peux tous citer.

  • Google search console pour savoir si l’indexation de votre site est faite correctement (il faut ouvrir un compte)
  • Gtmetrix pour la mesure et l’analyse de la performances technique du site
  • SEMrush Vous permet de voir où vous en êtes vis-à-vis de vos concurrents (y compris leur campagnes Adwords)
  • Moz vous donne l’indice de popularité des sites (très utile pour savoir si vos liens externes ont de la valeur)
  • Google trend pour connaître les tendances de recherche sur vos mots clé
  • Le planificateur de mots clé de Google vous donne la moyenne mensuelle de recherche sur les mots et vous propose d’autres termes de recherche. (Notez que l’on retrouve les mêmes fonctionnalités pour Bing)

Ces outils vont vous aider à travailler 13 ingrédients de base et suivre les 4 recettes données par ordre d’importance. Dans ce tuto je donne aussi des liens supplémentaires pour vous permettre d’aller plus loin et résoudre quelques difficultés. (Des liens d’affiliation tous en version d’essai gratuite).
Si comme pour moi le référencement devient une passion, vous vous rendrez vite compte que des outils professionnels vous font gagner en efficacité et un temps précieux.


Les liens

La qualité des liens entrant est un facteur bien connu des référenceurs. Ce qui est peut-être moins connu : des liens de « mauvaise qualité » sont pénalisant.

1- Des liens de qualité

Pour vérifier : Téléchargez la version gratuite de SEO Spy Glass et entrez l’url de votre site. Sélectionnez les liens trouvés et cliquez sur Mise à jour Facteurs pour calculer le risque de chacun. Sélectionnez l’onglet Facteurs de risque. Occupez-vous immédiatement des liens ayant un facteur risque supérieur à 60%.

Pour résoudre : Cet outil vous permet de détacher ces liens avec un clic droit. Sélectionner Disavow et envoyez votre fichier des liens détachés avec l’outil Google Search Console pour vous sortir des pénalités.

2- Le nombre de liens

Si le nombre de liens était un facteur important, il n’est pas nécessaire d’avoir de multiples liens venant d’un seul domaine. L’analyse des liens des sites concurrents vous donne le niveau du challenge à relever.

Pour vérifier : Créez un projet par site concurrent et allez à l’onglet Comparaison de projets. Le total de liens entrant et de domaine lié vous donnera une idée de ce que vous devez faire si vous voulez rattraper vos concurrents.

Pour résoudre : Téléchargez la version gratuite de Link assistant. Créez un projet et lancez la recherche de prospects. Une liste de sites potentiellement intéressants vous est proposée, vous n’avez plus qu’à les contacter. L’outil vous aide à le faire en fournissant l’adresse mail et le suivi du contact.

3- Pertinence et diversité

Comment le moteur de recherche sait-il si le lien est pertinent ou pas ? En analysant le texte d’ancrage du lien entrant. Le deuxième critère implique que ces textes d’ancrage soient naturellement différents. Depuis Pingouin c’est aussi une source de pénalité.

Pour vérifier : Allez dans l’onglet Profil des liens de retour de SpyGlass (utilisé précédemment pour vérifier la qualité des liens entrant). Puis sélectionnez Récapitulatif et faites la même chose pour les sites concurrents.

Pour résoudre : Pour changer les textes des liens entrants il n’y a pas d’autre solution que de contacter le webmaster du site. Encore une fois SpyGlass vous aide à le faire. Exportez la liste des liens et importez la dans link Assistant qui fera le suivi pour vous.

Conclusion provisoire

Cette première partie vous a intéressée ? Avez-vous besoin de plus de détail ? Aimeriez-vous que je développe plus particulièrement certains points ? N’êtes vous pas en accord avec mon approche ? Un commentaire sera apprécié ! Les prochains tuto traiteront des ingrédients suivants :

L’expérience utilisateur / la confiance

L’article traitant de l’amélioration de l’expérience utilisateur pour renforcer le facteur confiance est ici.

4- Taux de clic

5- Partage sur les réseaux sociaux

L’optimisation des pages

6- Mots clés dans le titre et description des pages

7- Pas de titres ni descriptions en double

8- Mots clé dans la page

9- Longueur du contenu

10- Pas de contenu dupliqué

Les facteurs techniques du site

11- Vitesse de chargement de la page

12- Compatibilité mobile

13- Sitemap

A bientôt pour le développement de la suite de l’article,

Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *