Résumé de l’article précédent

Temps de lecture 5 min Tuto : 20 min
Temps de lecture < 5 min
Tuto : 20 min

Parmi les 200 critères dont se sert Google pour classer ses résultats dans le moteur de recherche, quels sont ceux qui comptent le plus ? Nous avons retenu 13 critères répartis en 4 catégories et vous proposons une sélection d’outils gratuits et des trucs et astuces pour détecter et réparer les failles de votre référencement. Cette série d’article vous donne l’occasion de travailler efficacement le référencement de votre site.

Dans les 2 tutos précédents, vous avez pu tester 7 facteurs importants :  la qualité des liens (et faire que vos liens entrants améliorent la position de vos pages) et la confiance qu’inspire votre site (et comment avoir plus de clics sur la liste des résultats de recherche – SERP). Vous avez aussi pu télécharger deux programmes pour analyser votre site.

Si le référencement de votre site vire au cauchemar il temps de lire cette série d’articles et de reprendre les choses en main. Cette semaine, nous voyons les 5 facteurs à traiter pour optimiser les pages.

Rappel : Importance des facteurs de référencement

L’optimisation des pages

L’objectif du SEO (optimisation pour le moteur de recherche) est de faciliter le travail du moteur de recherche qui peut alors fournir des résultats (SERP) plus pertinents.

Définition : qualité de ce qui convient parfaitement à l’objet dont il est question.
Ethymologie : du latin pertinere. Préfixe per marquant le renforcement et  tenere (tendre). Pertinere signifie donc tendre complètement vers, appartenir à.
Synomymes : adéquation, bien-fondé, concordance, convenance.

Il s’agit bien d’une qualité. Et tout le succès d’un moteur de recherche repose sur la pertinence des résultats proposés et en amont, sur la qualité du travail du référenceur qui doit en autres choses, optimiser les pages traitées en permanence par l’algorithme. Les phrases de recherche peuvent être longues ou courtes, les résultats sont de plus en plus précis car l’algorithme est capable d’analyse sémantique (recherche du sens) en décortiquant des phrases entières écrites ou dictées (fonction vocale de la recherche).

Transposez cela à votre site et posez-vous la question suivante pour chaque page de votre site : Quelle est sa thématique et sur quels mots (expressions) cette page doit-elle figurer en bonne place dans la page des résultats de recherche ?

Dans cet article nous voulons seulement vous aider à vérifier que vos mots clé sont bien utilisés :

Pour vérifier : Dans la barre de recherche, tapez la commande ‘site : www.monsite.com’ pour voir les pages déjà référencées puis contrôlez chacun des points ci-dessous ( de 1 à 5 ) pour chaque page de votre site se trouvant sur la liste des résultats.

Si vous obtenez « Aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés » contactez vite un référenceur capable de faire apparaître votre site dans les résultats de recherche.

Vous devriez plutôt obtenir quelque chose du genre :

serp Visual Impact Prod
Extrait de la 1e page de SERP pour l’expression « facteur confiance en référencement »

 

1- Utiliser les mots clé dans le titre et la description de la page

Le titre (1ere ligne) est le plus fort signal de pertinence que vous pouvez envoyez à Google ; aussi assurez-vous d’inclure vos mots clé et termes sémantiques liés dans le titre de la page. Et placez les au plus près du début du titre !
La description (elle commence par la date de l’article) a moins de poids pour les moteurs de recherche en terme de pertinence. Mais l’utilisation de mots clé dans la description reste une pratique courante qui améliore légèrement le classement du sujet visé. Son contenu doit donner envie de visiter votre page.

2- Ni titres ni descriptions en double

Avoir un titre ou description en double sur une ou plusieurs pages peut conduire Google à choisir d’afficher une de ces pages dans le SERP et à cacher les autres Pour vous assurer que vos pages ne se font pas concurrence dans les résultats de recherche faîtes attention de créer un titre et une description unique pour chaque page.

3- Mots clé dans le texte

S’il est vrai que Google tend vers la recherche sémantique, cela ne signifie pas que les mots-clés doivent être abandonnés. Loin de là. Vous envoyez un signal important en plaçant votre (vos) mot(s)-clé dans le corps de votre page, le plus près possible du début et dans les balises de titre. Et rappelez-vous que votre balise titre H1 a plus de poids SEO que toutes autres balises titre.

Vous avez besoin d’un autre outil pour analyser votre le contenu de la page :
Téléchargez gratuitement Website Auditor (ou utiliser le si vous l’avez déjà téléchargé à la lecture de mon article précédent).

Pour vérifier : Dans Content editor –> sélectionner une page à analyser –> entrer un ou plusieurs mot-clé et choisissez google.fr comme moteur de recherche. Regardez les résultats dans la section Body en prêtant attention au nombre de mot clé dans le body et dans le H1 (voir la copie d’écran ci-dessous)

Analyse du contenu d'une page Web
Résultat de l’analyse du contenu d’une page web sur le mot-clé « référencement »

Si vous ne trouvez pas votre mot-clé ni dans le corps du texte ni dans la balise H1 voici le remède :
Solution : Réecrivez votre texte dans la partie droite du tableau. Vous verrez le taux d’optimisation se recalculer en temps réel et vous pourrez ainsi améliorer votre présence sur ce mot clé en mettant votre site à jour.

4- Longueur du contenu

Dans ses recommandations, Google mentionne de la longueur du contenu comme étant un critère important pour la qualité de la page et par conséquent son classement. Evidemment il n’y a pas de longueur idéale mais il y a surtout beaucoup d’à priori sur ce facteur d’optimisation des pages. Pour se faire une idée juste de la longueur optimum il est préférable de regarder les pages déjà bien classées et voir quelle est la longueur moyenne de leur contenu.

Pour vérifier : Regardez le nombre de mots dans <body> sur le tableau de résultat utilisé au paragraphe précédent. L’outil analyse les 10 pages les mieux classées pour ce mot clé et détermine le nombre de mot optimal pour votre page. Vous saurez si le contenu de votre page est correct en regardant la couleur de l’indicateur à coté du résultat.
Website Auditor-3
Solution : Si la longueur du contenu est hors des limites recommandées, vous pouvez éditer votre page, sauvegarder les changements et mettre votre site à jour.

5- Pas de contenu dupliqué

Il est normal que votre contenu soit original pour être bien référencé. Peu importe le sujet de votre site (et de ses pages produit) vous devez apporter votre touche personnelle si vous voulez être bien classé. En fait copier des descriptions de produit ou plagier un texte est pénalisant.
A l’inverse, vous faire plagier n’est pas bon non plus parce que Google ne sait pas toujours identifier le contenu original.

Pour vérifier : Utilisez Copyscape comme vérificateur de plaggiat, entrez l’url de votre page et vous saurez si d’autres sites ont un contenu similaire au votre.
Solution : Évitez les pénalités dues au ‘duplicate content’ en contactant le webmaster indélicat si votre site a été copié et demandez lui de retirer son article. Si votre site répète du contenu vous pouvez aussi être pénalisé. Cela se produit souvent en ayant par exemple le contenu d’une sidebar répété sur toutes les pages du site. Dans ce cas mettez en place une balise ‘canonical’.

En Conclusion.

Quelques soient les avancées dans la recherche sémantique, on peut parier que les 5 éléments ci-dessus qui constituent la donnée stable de l’optimisation des pages Web depuis les premiers jours , le resteront encore longtemps. Concevez votre site et créez donc vos pages en tenant compte des facteurs du référencement dès le départ du projet..

Cette troisième partie vous a intéressée? Avez-vous besoin de plus d’info? Aimeriez-vous une analyse de votre site ?  Un commentaire sera apprécié !

Restez avec nous pour le dernier tuto de cette série qui sera consacré aux facteurs techniques indispensables . Voici la liste des points cruciaux à respecter pour que l’utilisateur vive une bonne expérience sur votre site et éviter un taux de rebond important résultant en un classement dégradé.

Les facteurs techniques du site

11- Vitesse de chargement de la page

12- Compatibilité mobile

13- Sitemap

 

Vous envisagez une refonte de votre site qui tienne compte l’évolution des critères du référencement ?
Contactez-nous par par email ou par téléphone.

Bien cordialement,

OlivierB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *